Le syndrome brachycéphale

Le syndrome brachycéphale

Ce problème congénital et héréditaire se développe chez les chiens brachycéphales, c’est-à-dire qui ont une tête plus large et un museau aplati. Les races les plus à risque sont donc le Bouledogue, le Carlin, le Pékinois, le Boxer, le Boston Terrier, le Shar Pei, certains Shih Tzu et certains Lhasa Apso.

 

Les anomalies regroupées dans ce syndrome sont la sténose des narines et l’élongation du voile du palais mou.

 

Dans le premier cas, les narines du patients sont partiellement ou complètement obstruées ce qui empêche l’air de bien circuler dans le système respiratoire. L’animal est alors continuellement à bout de souffle et est forcé de respirer par la bouche.

 

Chez certain patient, ce problème est combiné avec un  voile du palais mou trop long. Cet organe a pour fonction de bloquer l’œsophage ou la trachée selon l’activité du chien. Chez les chiens atteints, le voile anormalement long reste coincé et bloque le passage de l’air dans la trachée entraînant ainsi des bruits et difficultés respiratoires, (ronflements, renâclements) un risque plus élevé de coup de chaleur, de l’intolérance à l’exercice et un travail cardiaque accru.

 

La correction de ces anomalies se fait chirurgicalement. Il est possible d’enlever une partie des narines et du voile du palais pour dégager les voies respiratoires. La chirurgie est faite au laser pour limiter la douleur, permettre une meilleure guérison et réduire les saignements.

 

La guérison est relativement rapide et la chirurgie présente un haut taux de succès. Vous pourrez alors constater une énorme amélioration de la qualité de vie de votre animal.

Articles similaires

Articles similaires

Dernières nouvelles et déclarations concernant les soins aux animaux domestiques, les directives, la formation et le toilettage.

Parlons de la Rage – Hôpital Vétérinaire Ste-Rose de Laval

Parlons de la Rage Parlons de la Rage On nous demande souvent quelle est l'importance de la vaccination contre la rage, ou encore si cette vaccination est obligatoire ou nécessaire. Cette semaine, l'Hôpital Vétérinaire Ste-Rose répondra à ces questions en démystifiant cette maladie mortelle souvent sous-estimée et banalisée au Québec.   La rage est une [...]

Trouver un bon éleveur – Hôpital Vétérinaire Ste-Rose de Laval

Trouver un bon éleveur Trouver un bon éleveur Votre décision est prise, vous voulez adopter un animal. Vous y avez longuement réfléchi et vous avez le budget nécessaire et le temps pour en prendre soin. Vous savez aussi quelle espèce vous recherchez et quel type de compagnon vous désirez. Mais où le trouver ? Si [...]

Un petit lapin pour Pâques – Hôpital Vétérinaire Ste-Rose de Laval

Un petit lapin pour Pâques! Est-ce une bonne idée? Plusieurs familles veulent adopter un petit animal de compagnie pour les offrir en cadeau à leurs enfants à Pâques et particulièrement les lapins. Cependant, ces animaux finissent à 80% du temps dans des refuges pour animaux parce qu’ils sont adoptés souvent sur un coup de cœur [...]

Back To Top