Un petit lapin pour Pâques! Est-ce une bonne idée?

Plusieurs familles veulent adopter un petit animal de compagnie pour les offrir en cadeau à leurs enfants à Pâques et particulièrement les lapins. Cependant, ces animaux finissent à 80% du temps dans des refuges pour animaux parce qu’ils sont adoptés souvent sur un coup de cœur et pour les mauvaises raisons. Adopter un animal doit être réfléchi, car il s’agit d’un engagement envers ces petits êtres vivants. Il faut savoir que les lapins vivent en général de 8-10 ans et ils ont besoin de soins particuliers et d’une alimentation adéquate. Après la période pascale, la SPCA de Montréal reçoit plusieurs lapins de familles ne pouvant plus s’en occuper et la raison la plus évoquée est le manque de temps. La SPA déconseille également la location de lapins ou de poussins pour les enfants à Pâques  car, « cela montre aux enfants qu’on peut héberger un animal et s’en débarrasser lorsqu’on perd l’intérêt, que l’animal grandit ou demande plus d’attention »1. Bien que, cette pratique a beaucoup diminué depuis les dernières années, il est encore important de relater ce phénomène pour éviter que ces petites bêtes ne se retrouvent en refuges.

Références

  1. Radio-Canada, Donner un lapin en cadeau pour Pâques, à éviter selon la SPA Mauricie, [En ligne], http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/772223/lapin-paques-societe-protectrice-animaux-mauricie-cadeau-adoption-animaux, Consulté le 10 avril 2017
  2. Brigitte Trahan, Louer un animal à Pâques ou l’adopter pour la vie?, La Presse, [En ligne], http://www.lapresse.ca/le-nouvelliste/actualites/201504/02/01-4857679-louer-un-animal-a-paques-ou-ladopter-pour-la-vie.php, Consulté le 10 avril 2017
  3. Annie Ross, En chocolat ou alors, pensez-y-bien!, Journal de Montréal, [En ligne], http://www.journaldemontreal.com/2017/04/14/en-chocolat-ou-alors-pensez-y-bien, Consulté le 15 avril 2017

Derniers articles

Derniers articles

Dernières nouvelles et déclarations concernant les soins aux animaux domestiques, les directives, la formation et le toilettage..

Parlons de la Rage – Hôpital Vétérinaire Ste-Rose de Laval

Parlons de la Rage Parlons de la Rage On nous demande souvent quelle est l'importance de la vaccination contre la rage, ou encore si cette vaccination est obligatoire ou nécessaire. Cette semaine, l'Hôpital Vétérinaire Ste-Rose répondra à ces questions en démystifiant cette maladie mortelle souvent sous-estimée et banalisée au Québec.   La rage est une [...]

Le syndrome brachycéphale – Hôpital Vétérinaire Ste-Rose de Laval

Le syndrome brachycéphale Le syndrome brachycéphale Ce problème congénital et héréditaire se développe chez les chiens brachycéphales, c’est-à-dire qui ont une tête plus large et un museau aplati. Les races les plus à risque sont donc le Bouledogue, le Carlin, le Pékinois, le Boxer, le Boston Terrier, le Shar Pei, certains Shih Tzu et certains [...]

Trouver un bon éleveur – Hôpital Vétérinaire Ste-Rose de Laval

Trouver un bon éleveur Trouver un bon éleveur Votre décision est prise, vous voulez adopter un animal. Vous y avez longuement réfléchi et vous avez le budget nécessaire et le temps pour en prendre soin. Vous savez aussi quelle espèce vous recherchez et quel type de compagnon vous désirez. Mais où le trouver ? Si [...]

Back To Top