Nourriture Commerciales et Stade de Vie

Nourriture Commerciales et Stade de Vie

Beaucoup de gens se présentent à l’hôpital vétérinaire Ste-Rose avec plusieurs questionnements par rapport à la nourriture qu’ils doivent ou non donner à leur compagnon. Chose certaine, chacun tente de trouver ce qu’il y a de mieux pour leur animal et idéalement sans payer trop cher.

 

Cet article aura pour but de vous renseigner afin de mieux comprendre ce que vous obtenez réellement lorsque vous achetez des diètes commerciales retrouvées dans les magasins à grandes surfaces. L’emballage de chaque nourriture peut nous donner plusieurs renseignements, il suffit simplement de bien les déchiffrer.

 

Assurez-vous d’abord de donner une nourriture qui convient au stade de vie actuel de votre compagnon. Lorsqu’il est inscrit sur le sac »convient à tous les stades de vie », cela se traduit par »nourriture pour chiot ou chaton ». Effectivement, un animal en croissance est un animal qui a des besoins nutritionnels des plus exigent et complexes! Les nourritures sont conçues de façon à ce que l’animal n’ait aucune carence. Par contre, peu d’emphase est mise pour éviter les excès. Dans cet ordre d’idée, si une nourriture peut répondre aux besoins nutritionnels des animaux en croissance, elle peut donc aussi répondre à un animal adulte et gériatrique.

 

Malheureusement, les excès sont souvent autant dommageables sinon plus que les carences. Le fait de donner une nourriture pédiatrique à un animal adulte peut expliquer le phénomène de l’obésité, de plus en plus présent chez nos animaux domestiques.

 

De plus, il est possible de savoir si le produit a véritablement subit des tests, permettant d’être certain qu’il sera équilibré de façon à répondre adéquatement aux besoins de votre animal. Lorsqu’il est inscrit sur le sac que la diète a été »formulée pour répondre » alors cela veut dire qu’elle répond aux critères de l’AAFCO, mais qu’il n’y a pas eu de tests réalisés. Dans le cas contraire, il est inscrit qu’elle a été testée.

 

Tout est une question de loi et de stratégie de vente et beaucoup de compagnies jouent sur les mots.

 

N’hésitez pas à nous amener votre sac de nourriture si vous avez des questions sur celle-ci. Bien que ce soit souvent des nourritures que nous ne connaissons pas bien puisqu’on ne les vend pas, nous pouvons essayer de déchiffrer les termes avec vous.

 

D’autres articles suivront concernant les nourritures.

 

Catherine Lapierre, TSAc

Derniers articles

Derniers articles

Dernières nouvelles et déclarations concernant les soins aux animaux domestiques, les directives, la formation et le toilettage..

Parlons de la Rage – Hôpital Vétérinaire Ste-Rose de Laval

Parlons de la Rage Parlons de la Rage On nous demande souvent quelle est l'importance de la vaccination contre la rage, ou encore si cette vaccination est obligatoire ou nécessaire. Cette semaine, l'Hôpital Vétérinaire Ste-Rose répondra à ces questions en démystifiant cette maladie mortelle souvent sous-estimée et banalisée au Québec.   La rage est une [...]

Le syndrome brachycéphale – Hôpital Vétérinaire Ste-Rose de Laval

Le syndrome brachycéphale Le syndrome brachycéphale Ce problème congénital et héréditaire se développe chez les chiens brachycéphales, c’est-à-dire qui ont une tête plus large et un museau aplati. Les races les plus à risque sont donc le Bouledogue, le Carlin, le Pékinois, le Boxer, le Boston Terrier, le Shar Pei, certains Shih Tzu et certains [...]

Trouver un bon éleveur – Hôpital Vétérinaire Ste-Rose de Laval

Trouver un bon éleveur Trouver un bon éleveur Votre décision est prise, vous voulez adopter un animal. Vous y avez longuement réfléchi et vous avez le budget nécessaire et le temps pour en prendre soin. Vous savez aussi quelle espèce vous recherchez et quel type de compagnon vous désirez. Mais où le trouver ? Si [...]

Back To Top