Les soins du lapin

Les soins du lapin

Voici quelques conseils sur les soins de base de votre lapin afin de garder votre compagnon à vos côtés le plus longtemps possible.

Cage et litière

Les lapins aiment gruger tout ce qu’il trouve. En votre absence, votre lapin doit être gardé en cage afin d’éviter des désagréments (faire gruger vos pattes de chaises ou les coins de murs, ou encore l’ingestion de corps étrangers ou de produits toxiques).

 

Il est important que la cage de votre lapin soit assez grande, solide et grillagée pour permettre une bonne aération.

 

Par contre, le fond de la cage lui, ne doit absolument pas être grillagé, même si le fond de la cage doit rester le plus sec possible. Un grillage pourrait occasionner des blessures à ses pattes. Optez pour un fond plein, mais nettoyer la cage le plus souvent possible.

 

Un lapin peut apprendre à faire ses besoins dans une litière ou dans un coin précis de sa cage. Les copeaux de pin et de cèdres sont totalement à éviter, car cela est très irritant pour la peau et les voies respiratoires. Il est plutôt préférable d’utiliser de la litière de papier recyclé.
Les soins du lapin - Hôpital Vétérinaire Ste-Rose de Laval

Cohabitation et soins généraux

La température ambiante doit se situer entre 4 et 20 degré Celsius et ce l’été comme l’hiver.

 

Il est important de lui fournir au minimum 1 heure d’activité par jour à l’extérieur de sa cage. Un manque d’exercice peut occasionner des troubles de santé important ainsi que de l’obésité.*Les lapins sont sociables et peuvent cohabiter dans la même cage avec d’autres lapins. Par contre, certains mâles peuvent être agressifs surtout s’ils ne sont pas castrés. On peut observer des batailles qui peuvent parfois entraîner des blessures graves.

 

Bien qu’il puisse cohabiter avec ses congénères, il n’est pas recommandé de mettre votre lapin avec d’autres espèces, tel que le cochon d’inde ou le furet.

 

Les griffes devraient être taillées aux 2 semaines environ.

 

Il est recommandé de faire stériliser votre lapin pour éviter les problèmes de surpopulation, d’agressivité chez le mâle et les tumeurs utérines chez la femelle.

Alimentation

En terminant, les lapins ont aussi besoin d’un régime alimentaire très particulier. Il est donc très important de bien respecter ce régime pour éviter des carences.

 

Son régime alimentaire devrait être constitué principalement de foin de Timothy/Timothé (à volonté), de légumes variés (1 à 2 tasses par jour) et une légère portion de moulée.

 

Des fruits peuvent être donnés, comme gâteries seulement. Certains fruits et légumes peuvent causer des troubles de santé, donc il est bien important de bien vérifier si chaque aliment est sécuritaire pour votre lapin.

Pour toutes questions concernant votre lapin, n’hésitez pas à contacter l’équipe de l’Hôpital Vétérinaire Ste-Rose.
Karine Beaulieu, TSA

Derniers articles

Derniers articles

Dernières nouvelles et déclarations concernant les soins aux animaux domestiques, les directives, la formation et le toilettage..

Parlons de la Rage – Hôpital Vétérinaire Ste-Rose de Laval

Parlons de la Rage Parlons de la Rage On nous demande souvent quelle est l'importance de la vaccination contre la rage, ou encore si cette vaccination est obligatoire ou nécessaire. Cette semaine, l'Hôpital Vétérinaire Ste-Rose répondra à ces questions en démystifiant cette maladie mortelle souvent sous-estimée et banalisée au Québec.   La rage est une [...]

Le syndrome brachycéphale – Hôpital Vétérinaire Ste-Rose de Laval

Le syndrome brachycéphale Le syndrome brachycéphale Ce problème congénital et héréditaire se développe chez les chiens brachycéphales, c’est-à-dire qui ont une tête plus large et un museau aplati. Les races les plus à risque sont donc le Bouledogue, le Carlin, le Pékinois, le Boxer, le Boston Terrier, le Shar Pei, certains Shih Tzu et certains [...]

Trouver un bon éleveur – Hôpital Vétérinaire Ste-Rose de Laval

Trouver un bon éleveur Trouver un bon éleveur Votre décision est prise, vous voulez adopter un animal. Vous y avez longuement réfléchi et vous avez le budget nécessaire et le temps pour en prendre soin. Vous savez aussi quelle espèce vous recherchez et quel type de compagnon vous désirez. Mais où le trouver ? Si [...]

Back To Top