FRANCAIS | ENGLISH
Appelez-nous pour un rendez-vous
450-622-3691
Hopital vétérinaire Laval Hopital vétérinaire Laval Hopital vétérinaire Laval Hopital vétérinaire Laval Hopital vétérinaire Laval

Le syndrome brachycéphale

Le syndrome brachycéphale
Par Stéphanie Brunelle TSA, le 26 mai 2017

Le syndrome brachycéphale


Ce problème congénital et héréditaire se développe chez les chiens brachycéphales, c’est-à-dire qui ont une tête plus large et un museau aplati. Les races les plus à risque sont donc le Bouledogue, le Carlin, le Pékinois, le Boxer, le Boston Terrier, le Shar Pei, certains Shih Tzu et certains Lhasa Apso.

Les anomalies regroupées dans ce syndrome sont la sténose des narines et l’élongation du voile du palais mou.

Dans le premier cas, les narines du patients sont partiellement ou complètement obstruées ce qui empêche l’air de bien circuler dans le système respiratoire. L’animal est alors continuellement à bout de souffle et est forcé de respirer par la bouche.

Chez certain patient, ce problème est combiné avec un  voile du palais mou trop long. Cet organe a pour fonction de bloquer l’œsophage ou la trachée selon l’activité du chien. Chez les chiens atteints, le voile anormalement long reste coincé et bloque le passage de l’air dans la trachée entraînant ainsi des bruits et difficultés respiratoires, (ronflements, renâclements) un risque plus élevé de coup de chaleur, de l’intolérance à l’exercice et un travail cardiaque accru.

La correction de ces anomalies se fait chirurgicalement. Il est possible d’enlever une partie des narines et du voile du palais pour dégager les voies respiratoires. La chirurgie est faite au laser pour limiter la douleur, permettre une meilleure guérison et réduire les saignements.

La guérison est relativement rapide et la chirurgie présente un haut taux de succès. Vous pourrez alors constater une énorme amélioration de la qualité de vie de votre animal.

Hopital vétérinaire,chien et chat
Copyright 2012 | Hôpital Vétérinaire Ste-Rose | Conception web Imaginus