FRANCAIS | ENGLISH
Appelez-nous pour un rendez-vous
450-622-3691
Hopital vétérinaire Laval Hopital vétérinaire Laval Hopital vétérinaire Laval Hopital vétérinaire Laval Hopital vétérinaire Laval

Les Puces

Les Puces
Par Catherine Lapierre, TSAc, le 25 mai 2015

Avec l’arrivée du beau temps et de la chaleur, vient aussi l’arrivé des puces. Ces parasites, bien qu’ils soient très petits peuvent causer bien des maux autant à l’animal infesté qu’à son propriétaire!

Une seule puce femelle pond jusqu’à 50 œufs par jour et jusqu’à 2000 œufs au cours de sa vie. Lorsqu’on commence à apercevoir des puces sur l’animal ou dans l’environnement, cela signifie qu’elles sont présentes depuis au moins un mois. Seules les puces sont visibles à l’œil nu et elles représentent seulement 5% de l’infestation.

Résumons le cycle de vie des puces. Les puces adultes, pouvant vivent jusqu’à 100 jours, piquent l’animal et se nourrissent de son sang, et ce, dans les quelques secondes ou quelques minutes après être arrivé sur leur hôte. Après un bon repas, elles s’accouplent et en l’espace de 24 heures les femelles produisent les œufs. Ceux-ci tombent partout dans l’environnement autant à l’extérieur qu’à l’intérieur, représentant 50% de l’infestation. Vient ensuite le stade des larves. Représentant 35% de l’infestation, elles sont comme des petits vers, capable de se déplacer et se cacher. Elles préfèrent les endroits sombres, ce pourquoi elles se retrouvent souvent au fond des tapis, dans la literie ou tout autre endroit à l’abri de la lumière. Puis, les larves deviennent alors les pupes. À ce stade, les petits cocons peuvent rester dans la maison plusieurs mois, allant même jusqu’à un an. Les pupes représentent 10% de l’infestation. Lorsque les conditions sont favorables, la puce sort de son cocon et elle est déjà à la recherche d’un hôte. C’est alors que le cycle recommence depuis le début.

Il existe des traitements préventifs, de sorte à éviter de se retrouver avec une infestation. La prévention des puces chez les animaux domestiques peut débuter dès le mois de mai, par contre, d’une année à l’autre il peut y avoir des changements selon s’il y a des chaleurs précoces ou un taux d’humidité adéquat pour qu’elles survivent. La prévention doit être fait jusqu’au mois de novembre, ou jusqu’à ce qu’il y ait 3 nuits de gel au sol. Souvent les gens arrête la prévention trop tôt vu que le froid commence, par contre c’est souvent la période la plus à risque pour les infestations. Les puces recherchent justement la chaleur, ce qu’elles trouvent auprès de votre animal.

Dans le cas d’une infestation de puces, il y a également des traitements disponibles. Il faut traiter tous les animaux de la maison, durant un minimum de 6 mois, vu que le stade de dormance des pupes peut être très long dans l’environnement. En traitant les animaux de la maison et en les laissant se promener partout où ils se promènent habituellement, l’environnement sera traité en même temps. On conseille aussi de passer l’aspirateur souvent surtout sur les tapis, puis laver et sécher les tissus à la chaleur.

Contrairement à la croyance populaire, ce n’est pas tous les animaux qui ont des puces qui se gratteront. Seulement ceux qui y sont allergiques le feront, causant la dermatite allergique aux piqûres de puces. L’animal infesté de puces peut donc souffrir de démangeaisons et d’agitation. Puis, les infestations sévères peuvent aussi causer de l’anémie, puisque les puces se nourrissent du sang de l’animal. Finalement, elles peuvent aussi amener une infection aux vers plats, qui sont des parasites intestinaux. Les puces peuvent également piquer les humains, quoi qu’elles préfèrent rester sur les animaux. Si vous vous faites piquer par des puces, vous pourrez voir apparaître des petits points rouges sur votre peau, pouvant causer une démangeaison.

N’hésitez pas à contacter un des membres du personnel de l’Hôpital vétérinaire Ste-Rose, afin d’obtenir plus d’informations sur le sujet. La prévention peut déjà être commencée et pourrait vous éviter bien des soucis!

Catherine Lapierre, technicienne en santé animal certifiée

 

Hopital vétérinaire,chien et chat
Copyright 2012 | Hôpital Vétérinaire Ste-Rose | Conception web Imaginus