FRANCAIS | ENGLISH
Appelez-nous pour un rendez-vous
450-622-3691
Hopital vétérinaire Laval Hopital vétérinaire Laval Hopital vétérinaire Laval Hopital vétérinaire Laval Hopital vétérinaire Laval

La Micropuce

La Micropuce
Par Catherine Lapierre, TSAc, le 13 octobre 2014

 Imaginez-vous un instant que votre animal se sauve de la maison. Il est difficile pour tous les propriétaires d’animaux, d’être sans nouvelle de son compagnon. Autrefois, le fait de placarder les murs avec une photo de notre disparu était une des seules techniques possibles pour le retrouver.

De nos jours, plusieurs alternatives s’ajoutent aux pancartes dans les rues avoisinantes. Évidemment, il y a les médailles que l’on peut accrocher au collier de notre animal. Par contre, elle se retrouve inefficace lorsque notre compagnon en cavale perd son collier. Il y a aussi plusieurs pages sur internet qui nous permettre de publier une photo de notre animal perdu et de cibler un plus grand public.

Certains animaux sont aussi tatoués, permettant une identification personnalisée. Malheureusement, certains tatouages s’effacent avec le temps. La micropuce est donc de plus en plus utilisée pour identifier les animaux domestiques de façon permanente.

La micropuce est approximativement de la grosseur d’un grain de riz. On l’installe sous la peau de l’animal, généralement entre les omoplates et à l’aide d’une seringue. Elle est par la suite lisible avec un lecteur.

Beaucoup d’endroits possèdent maintenant ce lecteur, tels que les institutions vétérinaires, les refuges et SPCA, etc. À l’hôpital vétérinaire Ste-Rose, notre premier réflexe lorsqu’une personne trouve un animal, est de vérifier s’il est micropucé et il en est de même pour tous les endroits possédant le lecteur.

Toutefois, il est important de savoir que la micropuce ne nous permet pas de localiser notre animal, puisque ce n’est pas un GPS. Elle permet à la personne qui le trouve d’obtenir les informations du propriétaire afin de le contacter.

Lorsque nous installons une micropuce sur un animal, les informations du propriétaire sont envoyées dans une banque de données. Ces informations sont associées à la série de 15 chiffres de la micropuce.

Nous recommandons de faire l’implantation de la micropuce lors de la stérilisation de l’animal, puisqu’il est sous anesthésie. Par contre, il est possible de le faire lorsque l’animal est réveillé.

N’hésitez pas à communiquer avec nous pour obtenir plus d’informations. Ce petit dispositif pourrait vous permettre de retrouvé votre compagnon en cas de souci.

Catherine Lapierre, TSAc

 

 

Hopital vétérinaire,chien et chat
Copyright 2012 | Hôpital Vétérinaire Ste-Rose | Conception web Imaginus