Parlons de la Rage – Hôpital Vétérinaire Ste-Rose de Laval

Parlons de la Rage

Parlons de la Rage

On nous demande souvent quelle est l’importance de la vaccination contre la rage, ou encore si cette vaccination est obligatoire ou nécessaire. Cette semaine, l’Hôpital Vétérinaire Ste-Rose répondra à ces questions en démystifiant cette maladie mortelle souvent sous-estimée et banalisée au Québec.

 

La rage est une maladie contagieuse, d’origine virale, qui se transmet généralement lorsque la salive d’un animal infecté entre en contact avec le sang, suite à une morsure ou une griffure. Le virus peut aussi entrer en contact avec une muqueuse (oeil, bouche, nez) ou une plaie cutanée par léchage.

 

La rage est une maladie mortelle et incurable, pour les animaux et les humains, dans 100% des cas. Le virus s’attaque au système nerveux central des mammifères causant deux présentations :

 

Paralytique ou muette: les animaux domestiques atteints iront souvent se cacher et seront plus léthargiques, alors que les animaux sauvages deviennent moins craintifs et s’approcheront des humains. Dans les deux cas, ils seront éventuellement atteints de paralysie puis mourront.

 

Furieuse: Les animaux atteints seront extrêmement agités, excités ou agressifs. Ils pourront mordre et attaquer sans distinction les objets ou d’autres animaux.

La rage étant une maladie incurable, la seule prévention efficace est la vaccination. Le vaccin est efficace et sans danger lorsqu’ utilisé selon les recommandations des fabricants. Un animal domestique vacciné ne risquera donc pas d’infecter les membres de la famille s’il est attaqué par un animal possiblement porteur de la rage.

Parlons de la Rage - Hôpital Vétérinaire Ste-Rose de Laval

Quelques précautions peuvent également diminuer les risques.

-Limitez les contacts avec les animaux sauvages et domestiques non identifiés.

-Gardez vos chiens près de vous lors de promenade à l’extérieur ou en zone à risques.

-Si vous remarquez un animal au comportement étrange, signalez le ici:  http://www.rage.gouv.qc.ca/index.php?Signaler-un-animal-suspect

En cas de morsure, nettoyer la plaie à l’eau savonneuse et communiquer rapidement avec un médecin. La rage est une maladie à déclaration obligatoire. Ce qui signifie que toute morsure ou animal douteux doit être rapporté à l’Agence de Santé Publique du Canada. Chez l’humain, si des soins sont entrepris très rapidement et avant l’apparition de symptômes, un traitement est possible. Sinon, la survie est peu probable.

 

La Rage en chiffre…

 

Chez les humains…

Plus de 1500 Canadiens traités annuellement après une exposition à la rage.

Plus de 900 cas traités suite à un contact avec un animal domestique.

Au Québec, le dernier cas mortel remonte à l’an 2000, où un jeune enfant avait contracté le virus suite à une morsure de chauve-souris.

Au Canadatrois autres cas sont rapportés: Colombie-Britannique en 2003, Alberta en 2007 et en Ontario en 2012Pour ce dernier, la victime avait contracté la Rage à l’extérieur du pays.

Dans le monde60 000 personnes meurent de cette maladie chaque année.

 

 

Chez les animaux…

Cas de Rage au Québec

Cas de Rage au Québec depuis 2001
2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013
Chiens
2
3
3
2
3
1
5
Chats
1
Chauves-souris
8
19
13
7
12
8
15
5
9
7
2
2
14
Ratons Laveurs
1
4
58
27
Moufettes
1
6
6
2
9
1
Renards
9
3
5
3
4
2
1
1
7
10
Loups
1
1
1
1
1
Cas au Canada
445
349
265
261
248
229
273
235
145
123
115
141
116

C’est 3243 cas d’animaux positifs au Canada depuis 2000.

Les Territoires du Nord-Ouest, le Nunavut, l’Ontario et le Manitoba étant les provinces les plus touchées.

Au Québec, en 2007 un nombre alarmant de cas est rapporté, principalement chez les ratons laveurs. Grâce à un programme gouvernemental de vaccinations de ces animaux, les cas ont chuté les années suivantes et sont restés relativement bas depuis ce temps.

Au Québec toujours, chez les chiens, des cas sont rapportés régulièrement comme vous pouvez le voir dans le tableau, alors qu’un seul cas a été rapporté en 2005 chez les chats.

 

Comme vous pouvez le voir, la vaccination est un outil essentiel dans la prévention de cette maladie mortelle. Grâce à la vaccination des animaux domestiques et sauvages, nous pouvons réduire efficacement les cas d’infections.

N’hésitez pas à contacter les membres de l’Hôpital Vétérinaire Ste-Rose afin de déterminer quel protocole est recommandé pour votre chat, chien ou furet.

 

Marie-Christine Hamelin, TSA

P.S. À la fin de cet article je vous ai mis en lien des vidéos montrant des animaux avec des symptômes de rage. Certains, vidéos peuvent choqués, cœurs sensibles soyez avertis.
Les données statistiques proviennent des sites de :

l’Agence Canadienne d’inspection des Aliments
http://www.inspection.gc.ca/animaux/animaux-terrestres/maladies/declaration-obligatoire/rage/cas-de-rage-positifs/fra/1356156989919/1356157139999

Agence de la Santé Publique Canada
http://www.phac-aspc.gc.ca/im/rabies-faq-fra.php

Gouvernement du Québec dédié à la Rage
http://www.rage.gouv.qc.ca/index.php?accueil

http://www.rageduratonlaveur.gouv.qc.ca/

Organisation Mondiale de la Santé
http://www.who.int/topics/rabies/fr/

N’hésitez pas à visiter leurs sites pour plus d’informations.

 

Liens Vidéos
***Attention, certains vidéos peuvent choquer ou déranger certaines personnes***
***Cœurs sensibles s’abstenir de visionner plus bas***

 

1. Chat au comportement suspect
Vidéo qui circule sur les médias sociaux depuis quelques temps. Il s’agirait d’un chat atteint de la rage.
Nous n’avons pas l’origine du vidéo, donc il n’est pas possible de confirmer.
Le chat présente un comportement agressif, et une fois sorti de sa cage, présente des signes neurologies (perte d’équilibre). Il n’est sera pas impossible que ce chat soit atteint d’un problème neurologique autre et qu’il soit simplement agressif. Mais selon la source, ce chat aurait été testé positif au test de Rage. Il présente des signes de la rage furieuse
https://www.youtube.com/watch?v=H8fbAFOMTp4

2. Raton laveur enragé

Ce raton laveur présente des symptômes typiques de la rage paralytique. Il s’approche sans crainte des humains, a des tremblements, des pertes d’équilibre et une hypoersalivation évidente (probablement combiné avec une paralysie).
https://www.youtube.com/watch?v=EbShge695GI
3. Renard présentant des signes neurologiques

Signes neurologiques chez un renard. Assez similaire avec le raton laveur du 2e vidéo.
https://www.youtube.com/watch?v=ZoyEaMFPF_0

 

Si vous voyez un animal avec des sypmtômes semblables, signalez le immédiatement à ce numéro 1 877 346-6763 ou par courriel via leur site  http://www.rageduratonlaveur.gouv.qc.ca/signalement.asp

Derniers articles

Derniers articles

Dernières nouvelles et déclarations concernant les soins aux animaux domestiques, les directives, la formation et le toilettage..

Le syndrome brachycéphale – Hôpital Vétérinaire Ste-Rose de Laval

Le syndrome brachycéphale Le syndrome brachycéphale Ce problème congénital et héréditaire se développe chez les chiens brachycéphales, c’est-à-dire qui ont une tête plus large et un museau aplati. Les races les plus à risque sont donc le Bouledogue, le Carlin, le Pékinois, le Boxer, le Boston Terrier, le Shar Pei, certains Shih Tzu et certains [...]

Trouver un bon éleveur – Hôpital Vétérinaire Ste-Rose de Laval

Trouver un bon éleveur Trouver un bon éleveur Votre décision est prise, vous voulez adopter un animal. Vous y avez longuement réfléchi et vous avez le budget nécessaire et le temps pour en prendre soin. Vous savez aussi quelle espèce vous recherchez et quel type de compagnon vous désirez. Mais où le trouver ? Si [...]

Un petit lapin pour Pâques – Hôpital Vétérinaire Ste-Rose de Laval

Un petit lapin pour Pâques! Est-ce une bonne idée? Plusieurs familles veulent adopter un petit animal de compagnie pour les offrir en cadeau à leurs enfants à Pâques et particulièrement les lapins. Cependant, ces animaux finissent à 80% du temps dans des refuges pour animaux parce qu’ils sont adoptés souvent sur un coup de cœur [...]

Back To Top